Carcassonnais : les Arts de la rue célébrés jusqu’au 18 juin

access_time Publié le 28/05/2022.

Dans tout le Carcassonnais, plusieurs animations viennent ponctuer cette quinzaine dédiée aux Arts de la rue. Jusqu’au 18 juin, sept communes accueillent cet événement.

En 2022, Serviès-en-Val, Aragon, Bouilhonnac, Conques sur-Orbiel, Couffoulens, Rouffiac-d’Aude et Trausse-Minervois sont à l’honneur. Pensé pour être accessible au plus grand monde, le Festival des Arts de la rue propose des spectacles gratuits et amène la culture au cœur du monde rural : une façon de mettre en valeur le patrimoine local, d’associer les forces vives de la commune et d’offrir au public curieux un moment de partage ! Cirque, danse, théâtre, musique, marionnettes… Une occasion de découvrir ou redécouvrir notre patrimoine culturel.

Plusieurs cadres différents pour des festivités toujours attractives et conviviales, d’un boulodrome à une cour d’école, en passant par un stade, les spectacles quittent les théâtres et s’exportent dans l’espace public. Un programmation allant du marché de producteurs, aux concerts des élèves de la Fabrique des Arts, en passant par des jeux de piste et diverses déambulations.

Notre sélection dans la programmation :

– Samedi 11 juin : à Couffoulens, « Un pour tous, moi d’abord ». Théâtre de cape et d’épée à 18h30, gratuit pour tout public.

C’est le grand jour pour Hélène : en public et devant un jury de spécialistes des Trois Mousquetaires, elle soutient sa thèse. Pour la rendre passionnante, elle propose une reconstitution historique ET littéraire ! Le spectacle plonge le public dans l’œuvre de Dumas avec des combats (épée, canne, fouet, cape, arme à feu), du suspense, des sentiments et une bonne dose de dérision. Mais l’Histoire avec un grand H ne se laisse pas faire, et pointe du bout de sa rapière les invraisemblances et inepties de la fiction. Les personnages prennent finalement le pouvoir afin de défendre leur point de vue altruiste : Un pour tous, Moi d’abord.

– Vendredi 17 juin : à Rouffiac d’Aude, « Kumulunibu », par la Cie Ortiga, spectacle de marionnettes à 18h30, gratuit pour tout public.

L’eau, ce bien si précieux et qui fait l’objet de tant de convoitises…Dans une partie quelconque du monde, en ce moment et depuis toujours, de nombreuses vies entreprennent ce chemin à la recherche de l’eau… Kumulunimbu est une histoire d’amitié entre une petite fille et un nuage, qui parle du courage, de l’injustice, de la migration. Un spectacle qui combine les marionnettes et le clown, qui fascine les plus petits et émeut les adultes. Parsemée de petits détails et de surprises, sa poésie vous fera voyager dans un océan d’émotions.

– Samedi 18 juin : à Trausse-Minervois, « Mon toit du Monde à moi, c’est toi« , De l’Autre (31) théâtre à 16h30 au boulodrome.

Mon toit du Monde à moi, c’est toi, c’est un monologue à la fois à la fois drôle et émouvant. Le comédien arrive précipitamment sur scène, s’apprête à lire une lettre d’amour à sa bien aimée, présente dans la salle… Mais, puisqu’il y a un « mais », la dite demoiselle est en retard. Dès lors, suspendus au destin de cette lettre d’amour, les spectateurs font partie intégrante du drame qui se(dé)noue.

Le programme complet est à retrouver ici (ph. visuel Carca Agglo).

Culture & loisirs

Petite Gueule en concert à Douzens le 8 mars prochain

Après avoir remporté la deuxième place du concours The Artis ...
Culture & loisirs

Sandra Binard, Sanature : « Se trouver et se reconnecter »

Le bien-être sous toutes ses formes : tel est l’objectif de ...
Culture & loisirs

Narbonne : les sculpteurs espagnols à l’honneur

La Ville de Narbonne accueille à la salle des Consuls du Pal ...
Culture & loisirs

Musiques actuelles : les étudiants du Conservatoire en concert à Carcassonne

Mercredi 7 février, à 20h au Chapeau Rouge. Rhythm’n’blues, ...