Carcassonne : l’Agglo met à l’honneur les instruments médiévaux

access_time Publié le 02/12/2021.

La culture médiévale, on y est très attaché du côté de Carcassonne. Il faut dire que le cadre s’y prête plutôt bien avec une Cité qui témoigne aujourd’hui encore de sa riche histoire. Mais c’est au présent que ce conjugue désormais l’art médiéval, avec de nombreuses animations à découvrir.

Comme Ramond de Miraval, le plus célèbre des troubadours et courtisans carcassonnais devait user de la guigue ou de la vielle pour déclamer ses « cansos » (prononcez cansous) auprès de quelques gentes dames dans l’enceinte de la cité médiévale, les chansonniers de ces temps reculés utilisaient régulièrement la harpe ou autre flûte de pan…

Il reste des traces indélébiles de ces instruments, sculptés dans la pierre des façades de l’admirable monastère Santa-Maria de Ripoll, en Catalogne, candidat à l’inscription au patrimoine mondial de l’Unesco. Dans le cadre du projet european creative (*) « Le réveil des instruments endormis » (Despertant instruments adormits, en Catalan dans le texte), ces instruments ont été reproduits presque à l’identique par les mains expertes de quelques bons artisans.

De l’Espagne à Chypre, en passant par l’Italie, ces instruments ont beaucoup voyagé. Ils sont aujourd’hui exposés à la Fabrique des Arts de Carcassonne Agglo, ainsi que le remarquable ouvrage : le Pantocràtor de Ripoll. Outre l’exposition, une conférence et des concerts de musique et chansons médiévales seront organisés.

Antoni Madueno sera en démonstration début décembre (ph. DR).

Programme d’activités complet :

Conférence :
– Le 2 décembre, à 18h, à la médiathèque Grain d’Sel, rue Fédou, à Carcassonne, dans le cadre de « La belle heure ». L’occasion de valoriser le patrimoine écrit de Carcassonne Agglo en la matière, avec le manuscrit « Flamenca » ou le « Missel » à l’usage de l’église de Carcassonne, datant de 1472.

Concerts :
– Le 4 décembre, à 14h, 14h20 et 14h40, à la Tour du Tréseau de la Cité, avec le célèbre musicologue et philosophe Antoni Madueno et l’ensemble de hautbois du conservatoire de Carcassonne Agglo.

– Le 5 décembre, de 14h à 15h, place Marcou à la Cité (à l’auditorium de la chapelle des Jésuites, en bastide, en cas de mauvais temps), musique profane, avec Antoni Madueno, les chœurs d’enfants du conservatoire de Carcassonne Agglo et de l’école occitane la Calendreta.

– Le 5 décembre, de 16h à 17h, à la basilique Saint-Nazaire-et-Saint-Celse de la Cité, concert de musique sacrée, avec Antoni Madueno, le chœur d’enfants du conservatoire de Carcassonne Agglo et le choriste de la ville de Ripoll (en Catalogne).

Culture & loisirs

Carcassonne : l’exposition itinérante du Mémorial de Rivesaltes

Une soixantaine de peintures sont actuellement à découvrir a ...
Culture & loisirs

Carcassonne parmi les huit destinations les plus « tendances » selon Booking.com

Après le classement des plus beaux marchés de Noël, Carcasso ...
Culture & loisirs

Les soubresauts audois du coup d’état de Louis-Napoléon Bonaparte

Nous sommes le 2 décembre 1851, l’Aude a les yeux tour ...
Culture & loisirs

Castelnaudary : Hexagone minéral, le 1er salon minéraux, fossiles et bijoux

Un événement qui se déroulera dans la Halle aux Grains situé ...