Carcassonne : l’agglo lance son appel à projets pour les contrats de ville

access_time Publié le 07/12/2021.

L’appel à projets pour 2022 est lancé par Carcassonne Agglo. Par le biais de ces contrats de ville, il est possible de voir des projets de financement aboutir dans les quartiers dits prioritaires de la ville. De quoi encourager le développement économique et social dans ces zones défavorisées.

De fait, 90 actions environ ont été réalisées l’an dernier dans le cadre des « contrats de ville ». Dispositif piloté par l’agglo, ils ont pour vocation de soutenir des projets de développements social, économique et urbain en faveur des habitants des quartiers prioritaires de la ville (*), où une grande partie de la population vit en-dessous du seuil de pauvreté, où l’accès à l’emploi est souvent plus compliqué qu’ailleurs.

Parmi ces actions : accompagnement scolaire, découverte de métiers, chantiers tremplins, manifestations sportives, fresques géantes dessinées sur les murs des immeubles en concertation avec les habitants… Autant d’exemples de projets réalisés grâce aux crédits alloués par les différents partenaires (**) : 1M€ en tout (420 000€ par l’Etat, 220 000€ par l’agglo, 150 000€ par le conseil départemental, 71 500€ par la Région, 105 000€ par la Ville).

« Que personne ne s’interdise le rêve »

La priorité est d’assurer l’égalité de traitement entre ces quartiers et le reste du territoire, d’améliorer le cadre et les conditions de vie de ses habitants, d’assurer l’égalité hommes/femmes. « Notre rôle est celui de facilitateur pour que personne ne s’interdise le rêve », résume Tamara Rivel, chargée à l’agglo de la politique de la ville (Ph. Carca Agglo).

Pour bénéficier de financements, pour monter leur dossier, les porteurs de projets (personnes morales, entreprises, associations, collectivités) doivent répondre au nouvel appel à projets. La date limite de réception de candidatures est fixée au 10 janvier 2022.

Au chapitre des nouveautés : trois fiches-action « clé en main » seront proposées aux candidats. Une par pilier : « lever les freins pour permettre l’accès des jeunes à une orientation qualifiante ou aux études supérieures », « créer un support visuel, un outil de communication concernant le plan de lutte contre les discriminations » et « construire du mobilier urbain ».

Ainsi, les trois piliers du contrat de ville sont :

La cohésion sociale : Les actions visent à favoriser l’accès aux droits dans le respect des devoirs qui y sont liés, à tisser le lien social et à renforcer la solidarité entre les générations. Il regroupe les thématiques suivantes : apprentissage de la langue, citoyenneté, culture, politiques éducatives et familiales, prévention, accès aux droits, santé et sport.

–  Le cadre de vie et le renouvellement urbain : Les actions visent à améliorer de façon visible et concrète la vie quotidienne des habitants des quartiers prioritaires, en lien avec la gestion urbaine de proximité (GUP).

Le développement économique et l’emploi : L’objectif de ce pilier consiste à favoriser l’accès à l’employabilité des habitants des QPV, réduire les différents freins à l’emploi et favoriser le lien aux entreprises et l’esprit d’entreprendre. Les actions qui seront proposées devront y être en complémentarité avec les dispositifs emploi de droit commun (convention interministérielle de l’emploi, de l’insertion et de la formation professionnelle).

Renseignements complémentaires sur : www.carcassonne-agglo.fr.

(*) Les cinq quartiers prioritaires de la ville (QPV) de Carcassonne : La Conte/Sainte-Marie/Ozanam, La Reille/Fleming, Grazailles, Le Viguier/Saint-Jacques et Bastide/Pont-Vieux.

(**) Les principaux partenaires du contrat de ville : Carcassonne Agglo, l’État, le Conseil Régional, le Conseil Départemental, la Ville, la Caisse d’Allocations Familiales de l’Aude, l’Éducation nationale, Pôle Emploi, la Chambre de Métiers, la Chambre de Commerce et d’Industrie, la Mission Locale de l’Ouest Audois, les bailleurs sociaux (Habitat Audois, Marcou habitat et ALOGEA).

Économie

L’économie russe en souffrance face aux sanctions

Devant la propagande du Kremlin, on pourrait être tenté de c ...
Économie

Aude : un été 2022 qui s’annonce encourageant pour la filière tourisme

C’est en tout cas ce qu’on espère. Après une sai ...
Économie

Une école pour créer des jeux vidéo dans l’Aude

Se former pour créer des jeux vidéos et obtenir un diplôme : ...
Économie

Les mesures prises par la Région pour soutenir le tourisme pendant l’été

Des mesures visant à renforcer le pouvoir d’achat mais ...