Carcassonne : la 6e édition du festival Fictions documentaires en novembre

access_time Publié le 06/09/2022.

Pour sa sixième édition, la programmation de Fictions Documentaires s’avère majoritairement féminine. L’occasion de couvrir de nombreux champs idéologiques événementiels à travers nos sociétés.

Du 15 novembre au 17 décembre prochains, le festival Fictions documentaires prendra ses marques dans la préfecture audoise. Le temps d’une expérience unique, à travers des photographies qui susciteront l’intérêt des curieux.

Cette diversité de propositions et de mises en œuvres révèle encore une fois combien les fictions documentaires voient des artistes de différentes origines et de différentes générations s’attacher à traduire des préoccupations contemporaines inscrites dans des communautés ou partagées de façon plus universelle.

La fiction documentaire, c’est se saisir d’un fait de société et le traiter grâce à l’art contemporain. C’est utiliser la métaphore, la mise en scène, le symbole, le collage… pour s’approprier une problématique actuelle. Avec les travaux de Joana Hadjithomas et Khalil Joreige, Stéphanie Nelson, Ymane Fakhir, Marianne et Katarzyna Wasowska, Tiphaine Populu de la Forge, Annika Haas et Line Sagnes.

Situé à Carcassonne, le GRAPh développe depuis 1987 des actions artistiques, culturelles, pédagogiques et sociales en utilisant le médium photographique. Ce travail, mené au quotidien, permet d’offrir à chacun et à chacune un accès à la culture et à la pratique artistique de l’image sous toutes ses formes.

Une photographie prise par Annika Haas.

Une édition particulièrement prometteuse

Christian Gattinoni est le conseiller artistique du festival : « La programmation de cette année 2022 est majoritairement féminine. Les post-productions mises en œuvre débordent la seule photographie pour passer de la carte postale des ruines de guerre revisitées à l’installation plasticienne Wonder Beirut jusqu’au cinéma 35 mm avec le couple d’artistes libanais Joanna Hadjithomas et Khalil Joreige. « 

« Ce corpus rénove l’image des guerres récentes qui ont touché le Liban. Les inquiétudes écologiques de la jeune génération sont scénarisées par l’artiste estonienne Annika Haas avec The Greenhouse Effect. » Il poursuit : « Tiphaine Populu de La Forge accentue cette éco-anxiété sur l’avenir de notre planète avec Solastalgia mêlant des ruines domestiques et et des vues de l’Agence Spatiale Européenne. »

« Les mythologies personnelles sont mises en fiction par l’artiste d’origine marocaine Ymane Fhakir qui utilise la vidéo en complément de la photo pour montrer l’espace intime au féminin où elle tente de préserver l’héritage dans La part du lion. Stéphanie Nelson donne de la jeunesse sénégalaise une image performative dans Personne n’éclaire la nuit, des diptyques d’un gris sombre y opposent l’individu et le groupe. »

Une photographie prise par Katarzyna Wasowka.

« Marianne & Katarzyna Wasowska, deux cousines polonaises, présentent des constellations d’images En attendant la neige qui mêlent des documents historiques, anthropologiques, cartes, images d’archives personnelles et leurs propres prises de vue pour témoigner de l’aventure coloniale méconnue qui a vu la migration polonaise au Brésil et en Argentine. »

Christian Gattinoni conclut : « Cette diversité de propositions et de mises en œuvres révèle encore une fois combien les fictions documentaires voient des artistes de différentes origines et de différentes générations s’attacher à traduire des préoccupations contemporaines inscrites dans des communautés ou partagées de façon plus universelle. »

Le spectacle "L'Antre de feu" de la cie Les Yeux dans le rêve à Toulouse fin 2023 © © Emmanuel Grimault.
Culture & loisirs

Grand Narbonne : des sorties en pagaille pour le week-end des 22 et 23 juin

On oublie la politique le temps d'un week-end ? Pas sûr, mai ...
illustration
Culture & loisirs

Carcassonne : tout le programme de la Fête de la musique 2024

Ce vendredi 21 juin, la ville célèbre la 43e édition de la F ...
Fête de la musique © Ville de Narbonne.
Culture & loisirs

Narbonne : le programme complet de la Fête de la musique 2024

Concerts et festivités en tout genre sont attendus pour la 4 ...
Kollision Course en 2023 © Michel Corbière.
Culture & loisirs

Narbonne : Kollision Course, le groupe rock aux multiples influences

Le groupe narbonnais se produit gratuitement en concert jeud ...