Carcassonnais : les Accueils de Loisirs de la Cavayère initient aux sports

access_time Publié le 03/03/2022.

Les activités sportives proposées aux jeunes garçons et filles (6-11 ans) par les animateurs de l’Accueil de loisirs (AL) de la Cavayère se sont exceptionnellement déroulées la semaine dernière.

Sous les yeux avisés de neuf joueurs de rugby à treize de Carcassonne, Lézignan, Limoux, Villegailhenc… Il y avait même un ancien pro des Dragons Catalans ! Ils sont actuellement tous stagiaires au Centre de Ressources d’Expertise et de Performance Sportive (CREPS).

« Cette collaboration est le fruit d’une convention passée entre Carcassonne Agglo – solidarité et le CREPS de Toulouse, explique Daniel Iché, vice-président du CIAS. Tout le monde y gagne ! ». Les jeunes apprennent toutes les subtilités du XIII, la règle des cinq « tenus » par exemple, mais aussi celles du handball, le « marché » ou la « reprise »…

Avec cette formation délocalisée, les stagiaires, inscrits en BP JEPS (brevet professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport) Sports collectifs, mention Rugby à XIII, sont littéralement plongés en immersion pédagogique au cœur d’un Accueil de Loisirs, et peaufinent ainsi leur apprentissage.

Ronan Girot, coordinateur formation du CREPS, et Jacques Rodriguez, président du comité de l’Aude de rugby à XIII, se félicitaient également de cette heureuse initiative qui devrait se poursuivre en avril, avec les enfants plus âgés des AL ados (ph. Carca Agglo).

Actualités

Aude : devant les risques de canicule, inscrivez les personnes à risque

Les différents centres d’actions sociale de l’Au ...
Actualités

Narbonne : un important feu d’appartement rue Viollet-le-Duc

Un incendie maîtrisé par l’intervention rapide des pom ...
Actualités

Carcassonne : les incivilités ont coûté 1,5 million d’euros à la collectivité en 2021

Il y a de quoi en effet grincer des dents. La Ville de Carca ...
Actualités

Ukraine : plus d’une vingtaine de civils tués à Odessa dans un bombardement

La guerre apporte toujours avec elle son lot de tragédies. L ...