Aude : 8 000 km à pied pour défendre la cause des SDF

access_time Publié le 13/05/2024.

Sébastien Diel et son chien Tayko sur les routes de France © DR.

Il ne lâchera pas. Les chemins escarpés et vallonés ne lui font pas peur malgré les difficultés. Des hauts et des bas, Sébastien Diel (49 ans) en a vue d’autres au cours d’une vie en dents de scie. Parti à pied avec son chien Tayko de Waziers, dans les Hauts-de-France, en octobre dernier, il se donne un an pour parcourir 8 000 km à travers la France afin de sensibiliser le public à la cause des sans-abris, en particulier ceux accompagnés d’un chien. Il se trouve, ce lundi 13 mai, vers Montredon-les-Corbières.

Parcours cabossé

Il parle d’expérience quand il évoque la condition des sans abris. Après plus de trente années à travailler dans des boulangeries, Sébastien Diel s’est retrouvé à la rue du jour au lendemain avec son chien et nul part où aller. « J’ai ouvert ma propre boulangerie en 2020 mais j’ai du la revendre après le premier confinement. J’ai acheté un bateau en Bretagne pour me rapprocher de mes enfants mais quatre mois après l’avoir acquis, le bateau a explosé à cause d’une bonbonne de gaz et j’ai été gravement blessé. J’ai été hospitalisé pendant trois mois et demi. Quand je suis sorti, je me suis retrouvé à dormir dans ma voiture avec mon chien », témoigne-t-il.

Un manque d’hébergement pour les SDF

C’est là que Sébastien Diel a pu expérimenter de plein fouet les difficultés d’être à la rue, qui plus est avec un chien. « Les refuges refusent de vous prendre si vous avez un chien, ils vous disent de le mettre à la SPA alors que l’on vit dans un pays où il y a des lois pour protéger les chiens et les animaux, on a pas le droit de les abandonner », s’indigne-t-il.

Il dénonce ainsi le manque d’hébergement pour les personnes qui, comme lui, sont SDF avec un animal de compagnie et critique un système qu’il estime l’avoir conduit à vivre dans la rue. Il espère rallier le plus de monde possible à sa cause au cours de son tour de France et faire parler de l’association qu’il a fondée.

Cette dernière, Les Robins des blés, se donne pour mission de redonner vie aux boulangeries dans les petites communes rurales, créer des structures d’accueil pour les sans-abri et leurs chiens, acheter et transformer des conteneurs en logements pour ces derniers… Un large spectre d’idées pour aidées les personnes victimes du mal-logement en France auquel Sébastien Diel a le temps de penser en promenant son chien et sa conviction le long des chemins.

Cyril Durand

Contact : le site de l’association est à retrouver ici et pour suivre le périple de Sébastien Diel et de son chien Tayko, c’est sur son compte TikTok ou sa page Facebook.

Agglo de Carcassonne
Actualités

Carcassonne : une « réunion en marchant » pour prendre le pouls de Grazailles

L'Agglo organise des "diagnostics en marchant" avec ses part ...
Des fioles en verres retrouvées sur le site - DR Cyril Durand
Actualités

Narbonne : une nécropole romaine d’une « importance exceptionnelle » mise à jour

Les archéologues de l'Inrap ont présenté, ce mercredi 17 avr ...
illustration
Société

Narbonne : la ville se prépare au passage de la flamme olympique

La flamme traversera sept sites et communes de l'Aude jeudi ...