Au festval de l’Hospitalet, Bruel, Maé et Cali seront de la partie

access_time Publié le 17/07/2020.

Du mardi 21 juillet au dimanche 26 juillet, L’Hospitalet va accueillir la 17ème édition du Festival Jazz.

À Narbonne, à l’initiative de Gérard Bertrand, ce sont de prestigieux artistes francophones qui vont se succéder le temps d’une petite semaine.

Des artistes de renom

Chaque année depuis 17 ans, L’Hospitalet a pris l’habitude de mettre les petits plats dans les grands. Et cette année, malgré le marasme économique et sanitaire, Gérard Bertrand a tenu à ce que le festival puisse avoir lieu, pour faire perdurer une tradition née au début des années 2000. Une soirée « wine food and music » (vin, nourriture et musique), qui verra le public profiter de la présence de cinq artistes d’exception, le temps de six soirées mémorables.

Les deux premiers concerts, mardi 21 et mercredi 22, seront donnés par Patrick Bruel, pour inaugurer une édition de Jazz à l’Hospitalet placée sous le signe de la francophonie. Les restrictions de déplacements liées à la crise sanitaire mondiale, ont donc logiquement incité les organisateurs à promouvoir les artistes français.

Programmation complète :

  • Patrick Bruel : le mardi et mercredi 21 et 22 juillet ;
  • Cali : le jeudi 23 ;
  • Kimberose : le vendredi 24 ;
  • Christophe Maé : le samedi 25 ;
  • Jean-Baptiste Guegan :
    le dimanche 26.
    Patrick Bruel, l’homme aux plus de quinze millions d’albums vendus, sera donc au Château l’Hospitalet pour initier une belle semaine artistique, avec la reprise de ses classiques comme la découverte de ses inédits.

Cali, le presque « local de l’étape » puisque Catalan originaire du Roussillon, enchaînera jeudi prochain les titres de son nouvel album « Cavale ».
Entre sincérité et collaborations artistiques, nul doute que ses mélodies et sa voix, reconnaissable entre mille, sauront ravir son public.

Kimber sera la seule représentante féminine de cette édition. Autodidacte, auteure et compositrice de talent, son album « Chapter One » est d’ores-et-déjà disque d’or en France. Une artiste majeure à découvrir sans modération

Christophe Maé quant-à-lui, sera samedi prochain de la partie pour faire découvrir son nouvel album « La vie d’artiste » et comme il le dit lui-même : « La vie d’artiste, c’est se mettre en scène, porter le masque qu’il faut, mettre le costume qu’il faut, peu importe les circonstances, pour assurer le spectacle ».

Et enfin, pour clôturer cette belle semaine, c’est Jean-Baptiste Guegan qui aura la lourde charge d’assurer le spectacle final. Sa voix, qui s’affirme de manière spectaculaire à l’image de son idole Johnny Hallyday, lui vaut aujourd’hui la reconnaissance qui est due à son immense talent.

Culture & loisirs

L’incroyable retour de l’ex-voto !

Un tableau volé en 1967 a retrouvé sa place au sein de la ch ...
Culture & loisirs

JEU – QUIZZ – AUDE

Connaissez-vous la Haute Vallée ? Petit questionnaire sur l’ ...
Culture & loisirs

Sur la route de Saint-Jacques de Compostelle …

L’association Camins veut remettre l’église au milieu du vil ...
Culture & loisirs

Une chanson sortie de l’oubli : «Narbonne, mon amie»

Étonnante histoire que celle de «Narbonne, mon amie» qui aur ...