Pyros et Ringo ont quitté le cocon familial

access_time Publié le 15/07/2022.

La Réserve Africaine de Sigean vient de dire au revoir à deux jeunes rhinocéros blancs de son parc. Un départ qui se justifie et qui a été minutieusement préparé. Explications.

Pourquoi est-ce dans la logique ?

Pyros (5 ans et demi) et Ringo (3 ans et demi), deux des rhinocéros blancs de la Réserve Africaine de Sigean ont bien grandi et il était temps pour eux de quitter le cocon familial. Ils vont pouvoir poursuivre leur vie d’adolescents à l’écart du groupe reproducteur. C’est une des spécificités qui prévaut dans l’organisation sociale de l’espèce.

Ce départ préparé ?

C’est le moins que l’on puisse dire car, pendant deux mois, les soigneurs de la Réserve ont entrainé les deux rhinocéros à entrer volontairement dans une caisse de transport. Objectif : minimiser le stress du transfert vers un autre parc. Et c’est grâce à tout ce travail réalisé en amont que le jour J, les deux animaux sont entrés dans leur caisse de transport en quelques secondes seulement ! La caisse de 4 tonnes a ensuite été levée par une grue et posée sur un camion bâché.

Le lien a-t-il été brutalement coupé ?

Non. Les deux rhinocéros n’ont pas voyagé seuls car les soigneurs les ont accompagnés jusque dans leur nouvelle demeure afin de s’assurer que tout se passait bien pendant le voyage et à leur arrivée.

Pourquoi Pyros et Ringo ont quitté la Réserve ensemble et vers un même lieu ?

C’était un souhait de la part de la Réserve Africaine que de faire partir les deux jeunes mâles dans la même structure zoologique. A Sigean, ils ont grandi ensemble et développé des liens d’amitié très forts. Pyros est parti le 1er juin et Ringo l’a rejoint une semaine plus tard.

Quel est le but de ce transfert ?

Selon les responsables de la Réserve africaine de Sigean, « ces transferts sont indispensables au maintien d’une bonne diversité génétique dans les élevages conservatoires « . Chez les rhinocéros il est également important que les jeunes mâles quittent leur mère à l’adolescence car leur présence prolongée inhibe la reprise de la reproduction chez celle-ci et retarde leur propre maturité sexuelle.

« Dans la nature les mâles adolescents vivent à l’écart des groupes reproducteurs jusqu’à ce qu’ils atteignent l’âge adulte. Ils deviennent alors solitaires et ne se joignent aux femelles que pour la reproduction », indique le parc de Sigean.

Où sont allés les deux rhinocéros ?

C’est dans le cadre du Programme Ex-situ de l’EAZA (EEP) que les jeunes rhinocéros ont été transférés dans un autre parc français, à Planète Sauvage, à 15 kilomètres de Nantes, en Loire-Atlantique. Il faut savoir que leur départ de Sigean va permettre de reprendre la reproduction du rhinocéros blanc et de participer au maintien d’une population saine de cette espèce gravement menacée par le braconnage

Sources : Réserve Africaine de Sigean

Actualités

Carcassonne : la ville forme gratuitement aux premiers secours

Les gestes qui sauvent, de petites actions qui bien réalisée ...
Actualités

Guerre en Ukraine : Mozart contre Wagner, les sociétés militaires privées abondent

Le groupe Mozart, d’origine anglo-saxonne, forme les U ...
Actualités

Lézignanais : la concertation préalable sur le Plan Climat s’ouvrira dès septembre

Et elle durera jusqu’au 14 octobre. Le Plan Climat Air ...
Actualités

Les actualités en bref de cette semaine

SociétéA Saint-Marcel-sur-Aude, des ados investis effectuent ...