Les loups de retour dans la Montagne Noire ?

access_time Publié le 30/06/2022.

A Labastide-Espaibarenque au nord de Carcassonne, l’élevage de Marion et Yannick Moreno a perdu deux bêtes, huit sont blessées et évaporées dans la nature. La deuxième attaque en l’espace de deux mois…

Vingt-deux de leurs bêtes auraient subi les affres d’une attaque. Au lieu-dit du Prat-Vieil, Marion et Yannick Moreno élèvent près 700 brebis. Une première attaque, remontant au mois d’avril, a été confirmée par l’OFB (l’Office français de la biodiversité) comme étant d’origine animale.

Si la présence du loup n’est pas confirmée concernant cette dernière attaque, dans la nuit du 28 juin, de forts soupçons pèsent. Outre les bêtes tuées et blessées, de nombreuses autres brebis ont subi des traumatismes psychologiques ayant entraîné de nombreuses fausses-couches.

Yannick Moreno déclarait à France 3 Occitanie : « Cela a fait un an qu’on met tout en œuvre pour protéger le troupeau : clôture électrifiée, chien, présence humaine mais on subit quand même des attaques. (…) On a eu une série de fausses-couches suite aux attaques. Le traumatisme du loup provoque ça. Cela n’impacte pas que les animaux décédés mais tous les autres, elles produisent aussi moins de lait. »

Ainsi, ce sont près de 18 000€ qui ont été investis par le couple dans la protection de son élevage. En vain. En effet, si la présence d’au moins quatre loups a d’ores et déjà été attestée dans l’Hérault voisin, la défense des troupeaux elle, constituera un enjeur majeur pour tous les éleveurs de la Montagne Noire.

(Ph. creativecommons)

Actualités

Les actualités en bref de la semaine

EvénementLa flamme olympique passera bien dans le départemen ...
Actualités

In and Out et le Chiffre de la semaine

In : 1500 arbres seront plantés cet hiver le long du Canal d ...
Actualités

Entretien exclusif avec Quentin Estrade, médecin volontaire narbonnais en Ukraine

Interne en cardiologie à Toulouse, Quentin Estrade a décollé ...
Actualités

Le Département organise son propre marché de Noël

Jusqu’au 6 décembre, le Département lance un appel à m ...