L’Aude placée en alerte renforcée sécheresse

access_time Publié le 03/08/2022.

Face à la chaleur extrême de ces derniers jours, la Préfecture de l’Aude a décidé de placer une grande partie du département au niveau d’alerte « renforcée ». A noter que le Bassin versant de l’Hers Mort a lui été placé au niveau « crise »…

Sont désormais strictement interdits en niveau d’alerte « renforcée » :

– le prélèvement de l’eau pour le remplissage des piscines privées à usage unifamilial, exception faite de la première mise en eau après construction du bassin ;

– l’arrosage des espaces sportfis de toute nature est interdit à l’exception d’une nuit par semaine ;

– l’arrosage des jardins potagers est interdit de 8h à 20h ;

– la vidange des piscines publiques est soumise à autorisation. Le 1er remplissage est interdit ;

– le prélèvement d’eau en vue du remplissage ou du maintien du niveau des plans d’eau de loisirs à usage personnel ;

– le maintien du niveau des plans d’eau et piscines de loisirs à usage personnel est interdit de 8h à 20h ;

– le lavage des véhicules hors des stations professionnelles sauf pour les véhicules ayant une obligation règlementaire (véhicules sanitaires ou alimentaires, de secours et de pompiers) ou technique (bétonnière, etc…) et pour les organes liés à la sécurité ;

– la vidange des plans d’eau de toute nature est interdite dans les cours d’eau ;

– les prélèvements d’eau pour la chasse sont réduits de 50% ;

– le fonctionnement des fontaines publiques en circuit ouvert ;

– le nettoyage des terrasses et des façades ne faisant pas l’objet de travaux ;

– le lavage des voiries sauf impératif sanitaire et à l’exclusion des balayeuses laveuses automatiques ;

– le lavage des bateaux, hors professionnels lors de travaux sur zones de carénage ;

– l’arrosage des pelouses, des rond-points, des espaces verts publics et privés, des jardins d’agrément ;

– l’arrosage des golfs, stades et espaces sportifs de toute nature de 8h à 20h. Ne sont pas concernés : les plantes en pots, les « greens et départs » de golds, les travaux de génie végétal et de plantation de berges de cours d’eau.

Visuel ci-dessous Préfecture de l’Aude :

Pour le niveau de « crise » concernant le Bassin versant de l’Hers Mort :

La totalité des prélèvements non compensés sont strictement interdits. Les différents usagers dont les collectivités et les particuliers doivent se conformer à cette mesure (terrain de sports, espaces verts, etc…).

Les prélèvements agricoles non compensés sont également concernés par l’interdiction. Toutefois, des prélèvements limités pourront exceptionnellement être autorisés pour le maraîchage professionnel sous réserve de respecter une restriction de 50% des prélèvements en volume, accompagnée des informations permettant leur contrôle (débits de pompe et parcelles irriguées).

Les prélèvements agricoles compensés ne peuvent ainsi pas s’exercer avec un canon d’arrosage entre 12 et 18 heures (ph. pixabay). A noter que les collectivités locales peuvent à tout moment prendre par arrêté municipal des mesures de restriction plus contraignantes et adaptées à une situation localisée en fonction des ressources en eau de leur territoire.

L’Aude, un département fortement touché par le réchauffement climatique

Ainsi, selon la Chambre d’agriculture du département, on constate une évolution forte des températures (+1.5°C de température moyenne annuelle depuis les années 1970), avec un rythme actuel de +0.3°C par décennie.

Du côté pluvimétrique, c’est également l’inquiétude. Une augmentation de +20% de l’intensité des pluies extrêmes (supérieures à 150 mm), qui touchent à présent des zones plus étendues, une baisse de 10% en 50 ans des précipitations à Carcassonne ainsi que des étiages de plus en plus précoces et sévères dans nos cours d’eau.

Toutes les fermes du département sont exposées à des risques climatiques. Certaines zones, comme les Corbières, cumulent un grand nombre de risques. Si actuellement moins de 10% de la surface agricole départementale est irriguée, 41% de la SAU est totalement dépourvue de possibilités d’accès à des ressources d’eau sécurisées, et la quasi totalité des cantons du département présentent des sols à taux de matière organique faibles à très faibles.

Actualités

Carcassonne : la ville forme gratuitement aux premiers secours

Les gestes qui sauvent, de petites actions qui bien réalisée ...
Actualités

Guerre en Ukraine : Mozart contre Wagner, les sociétés militaires privées abondent

Le groupe Mozart, d’origine anglo-saxonne, forme les U ...
Actualités

Lézignanais : la concertation préalable sur le Plan Climat s’ouvrira dès septembre

Et elle durera jusqu’au 14 octobre. Le Plan Climat Air ...
Actualités

Les actualités en bref de cette semaine

SociétéA Saint-Marcel-sur-Aude, des ados investis effectuent ...