Nouvel emplacement des Grands Buffets : Louis Privat joue la montre…

access_time Publié le 09/08/2022.

Au cours d’une conférence de presse, Louis Privat devait annoncer quelle sera la nouvelle destination des Grands-Buffets, mais il ne souhaite pas évoquer la destination tant que rien n’est définitivement acté.

Alors que les tensions étaient à leur paroxysme entre la communauté d’agglomération du Grand Narbonne, gérant-bailleur de l’Espace de Liberté qui héberge les Grands Buffets, et Louis Privat (ph. L’Echo ci-dessous) le créateur et propriétaire du plus grand restaurant de France (hors Paris), la situation avait atteint un point de rupture.

Reprochant entre autres à l’Agglo de ne pas assez entretenir le hall d’accueil de l’établissement et le parking, ce qui porterait préjudice à ses clients, Louis Privat a donc choisi de déménager. Le Grand Narbonne quant à lui s’était défendu dans un communiqué en remettant en question point par point les allégations de Louis Privat.

Une seule chose est sûre : les Grands Buffets déménagent…

Ainsi aujourd’hui, les paris restent ouverts. Perpignan, Béziers, Carcassonne, Montpellier voire Lézignan… Bien des pistes sont évoquées, mais nul ne sait encore quelle sera la future destination des Grands Buffets. Une conférence de presse organisée donc sans grandes informations transmises. Mais le patron des Grands Buffets n’a pas manqué d’égratigner à nouveau le maire de Narbonne et le président du Grand Narbonne, Didier Mouly.

Ce que l’on sait, c’est surtout que l’incertitude règne toujours concernant l’avenir de l’enseigne. La seule information confirmée à ce jour, Louis Privat va bien déménager de Narbonne, après 33 ans sur le même site. Un non-retour assuré par le principal intéressé qui entend bien tourner la page, non sans adresser de dernières piques envers la communauté d’agglomération.

« J’ai essayé à de maintes reprises pendant des mois de renouer le contact avec Didier Mouly. J’ai essayé de le convaincre d’entamer des discussions concernant le parking et le hall d’accueil. On se connaissait bien, on était des amis d’école, on s’envoyait régulièrement des textos. Aujourd’hui, toute discussion est impossible. Les seules réponses jamais obtenues étaient des injonctions auxquelles je devais me plier sans broncher. »

« J’ai signé notamment avec Jacques Bascou, alors président de l’Agglo il y a quelques années, un bail concernant la location pour exploiter les Grands Buffets au sein de L’Espace de Liberté. Du jour au lendemain, arbitrairement, a été décidé que le bail devait être renégocié à la hausse, sans aucune discussion possible encore une fois, alors que mon contrat était toujours en vigueur. »

Il poursuit : « Ce n’est qu’un exemple des méthodes employées. Evidemment qu’il aurait fallu discuter ! C’était nécessaire, mais il a voulu passer en force et imposer ses quatres volontés. J’avais le projet d’un hôtel sur un terrain à proximité, mais là aussi je n’ai reçu pour réponse qu’un mail nous renvoyant vers le service technique de la Ville ».

Un nouveau site qui devra faire au moins 15 hectares de terrain

Plusieurs pistes ont été mises en lumière par la presse et confirmées par Privat : la zone de Béragne à Carcassonne notamment, la zone de Claira à Perpignan, ou encore Béziers où la municipalité ferait le forcing pour accueillir les Grands Buffets. D’autres pistes paraissant moins crédibles ont aussi été évoquées comme Lézignan où Privat assure devoir rencontrer les représentants des collectivités, ou encore Sigean, mais le problème pour cette dernière est qu’elle dépend du Grand Narbonne…

Si l’on devait jouer au jeu des pronostics, deux lieux semblent cependant sortir du lot : Perpignan avec la zone de Claira, un rapprochement vers l’Espagne garantirait notamment un afflux encore plus massif de la clientèle espagnole, très attirée par les Grands Buffets. Mais notre favori, celui qui constituerait l’emplacement ultime : Carcassonne et sa Cité. En effet, la Cité est le premier lieu visité de l’Aude. Alors que le second est… L’Espace de Liberté. Où les Grands Buffets réalisent près de la moitié de l’affluence du site avec 370 000 visiteurs par an (premier site payant du département).

Vous l’avez compris, l’implantation des Grands Buffets à proximité de la Cité constituerait un nouveau pôle touristique inégalable dans toute l’Aude. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si du côté de Carcassonne Agglo Terres d’audace, on cherche également à mobiliser les forces vives pour convaincre et permettre l’installation de Louis Privat.

Un complexe hôtelier avec un groupe d’investissement français

« C’est un groupe très sérieux qui ne façonne que des projets hôteliers qualitatifs », affirme Privat. « Ils ne développent qu’un où deux projets par an. Ils amènent avec eux toute leur expertise concernant l’hôtellerie, chose que je ne maîtrise pas. En parallèle, nous avons le projet d’une boutique pour mettre en valeur les produits de notre terroir et de région. C’est un projet d’un montant global de 30 à 35 millions d’euros. »

Un projet qui mettrait cependant du temps avant de sortir de terre, au minimum 4 à 5 ans, même si le fondateur des Grands Buffets assure n’avoir aucune certitude quand au futur emplacement. Il glisse en revanche avec malice : « Je ne vais pas vous mentir, c’est quand même agréable de se sentir désiré, surtout quand on a été traité de la sorte. Je déplore qu’aucun élu du Grand Narbonne ne m’ait également contacté, pourtant je peux vous dire que j’en tutoie quelques uns. »

Actualités

Le Kremlin officialise l’annexion des territoires ukrainiens occupés

Le conflit en Ukraine risque prochainement de prendre une to ...
Actualités

Narbonnais : un dispositif de réutilisation des eaux usées inauguré dans la Clape

L’irrigation au goutte-à-goutte de 81 hectares de vignes à p ...
Actualités

Markethon de l’emploi : à la rencontre de Christiane, Fatima et Tony

A l’occasion du Markethon de l’emploi organisé d ...
Actualités

Les Grands Buffets soutiennent le pouvoir d’achat… et augmentent leurs tarifs

Les Grands Buffets, par l’intermédiaire de leur créate ...