Ces plages ouvertes aux chiens l’été dans le département

access_time Publié le 18/07/2022.

Il est souvent difficile de trouver une plage autorisée aux chiens en plein été. La plupart du temps, les chiens ne sont autorisés sur les plages qu’en dehors de la période estivale à partir de septembre et jusqu’au mois de mai.

Plus de huit Français sur dix aiment les chiens, selon une étude de l’institut CSA 3/4 des maîtres interrogés déclarent ne pas pouvoir vivre sans leur toutou. Et l’été aussi, beaucoup ressentent le besoin de partir en vacances avec leurs amis à quatre pattes pour profiter des plages.

Ainsi, voici les trois plages audoises qui permettent l’accès à nos fidèles compagnons juillet et août compris :
– Gruissan (11430) – Plage pour chien du Grazel – (en laisse) ;
– Leucate (11370) – Plage du Mouret – Plage des Coussoules – (en laisse) ;
– Narbonne-Plage (11100) – Plage canine du Créneau naturel – (en laisse).

Le « toutourisme » un phénomène en pleine expansion

Ouvrir l’esprit et responsabiliser les propriétaires, permettre l’accès à nos amis les animaux à la plupart des lieux de vacances, lutter contre les vagues d’abandons qui interviennent le plus souvent l’été et renverser globalement les politiques d’interdiction touchant nos amis à poils.

Le « toutourisme » c’est cet esprit là, et l’idée n’a rien de nouveau. Le label existe depuis 2007, originaire de Troyes dans l’Aube, il est juste en pleine expansion et l’idée fait son chemin. Une bonne nouvelle pour préparer les longs week-ends à venir ou ses vacances d’été.

Et afin de pouvoir continuer à profiter des plages avec les chiens (ph. l’echo du languedoc), il est important de respecter l’environnement, ce qui est autorisé par les autorités municipales, les personnes présentes sur la plage : tenir son chien en laisse, respecter ses voisins et prévoir des poches à déjections.

Lili de Belveze à la plage

Informations à connaître et précautions à prendre !

A la mer, votre chien (ph. l’Echo du languedoc) peut être amené à ingurgiter une grande quantité d’eau de mer. Attention à l’intoxication : excès de salivation, nausées, vomissements et diarrhée abondante sont les symptômes les plus courants.

Dans les cas les plus graves, les symptômes peuvent être beaucoup plus inquiétants, ils peuvent se manifester sous forme de troubles neurologiques caractérisés par des convulsions et un comportement anormal.

Pas facile d’empêcher son chien d’ingurgiter l’eau de mer, il est donc important de surveiller la durée de ses baignades et de l’hydrater régulièrement. Sous le parasol, on emmène un distributeur d’eau ou une gamelle de voyage et l’on invite son chien à boire régulièrement de l’eau.

En parallèle, après chaque baignade en eau de mer, il est nécessaire d’effectuer un bon rinçage à l’eau claire pour éliminer le sel et le sable mais aussi les irritations cutanées. Puis on procède au séchage malgré la châleur.

En cas d’intoxication, consultez immédiatement un vétérinaire afin qu’il puisse mettre votre animal sous perfusion avec un produit adapté lui permettant d’éliminer plus facilement le sel de son organisme. Le vétérinaire traitera également les diarrhées et les vomissements.

Actualités

Les actualités en bref de la semaine

EvénementLa flamme olympique passera bien dans le départemen ...
Actualités

In and Out et le Chiffre de la semaine

In : 1500 arbres seront plantés cet hiver le long du Canal d ...
Actualités

Entretien exclusif avec Quentin Estrade, médecin volontaire narbonnais en Ukraine

Interne en cardiologie à Toulouse, Quentin Estrade a décollé ...
Actualités

Le Département organise son propre marché de Noël

Jusqu’au 6 décembre, le Département lance un appel à m ...