Il regarde 163 films en 2022 et reçoit un Award de la part du CGR

access_time Publié le 25/02/2023.

Il regarde 163 films en 2022 et reçoit un Award de la part du CGR

« C’est comme une drogue ! »

Il y a aller au cinéma et aller au cinéma. Avec humour, on pourrait dire que Guillaume Saunière campe dans les salles narbonnaises et même biterroises. Au point d’avoir vu 163 films en 2022 et reçu à ce titre un Award de la part du CGR de Narbonne ! Vous avez dit cinéphile ? Le terme va comme un gant à cet habitant de Saint-Nazaire.

À quand remonte cette passion pour le cinéma ?

Elle remonte à mon enfance. J’allais de temps en temps au ciné avec mes parents. Je me souviens encore de Titanic en 1998 au cinéma du Vox à Narbonne ou encore du premier Harry Potter en décembre 2001. Depuis tout ce temps le cinéma fait partie de ma vie.

Cherchez-vous à battre les records ?

Non, absolument pas. Je suis un « cinéphage ». J’adore regarder plein de films. Cela peut aller jusqu’à cinq dans la même journée. Je ne fais pas ça pour battre des records mais juste pour vivre ma passion.

Quelle sensation cela fait de recevoir un CGR Award ?

J’étais super content et fier. Faute de n’être jamais allé au Festival de Cannes, le Festival est en quelque sorte venu à moi au CGR de Narbonne. C’était vraiment une soirée exceptionnelle.

Cette passion n’est-elle pas chronophage ?

Ma passion me demande effectivement beaucoup de temps et d’organisation surtout avec mon emploi du temps professionnel. J’ai un planning sur mon ordinateur afin de ne rien rater.

« Cette année va être monumentale »

Est-ce que ça ne demande pas un budget conséquent ?

Mon budget n’est pas si conséquent que ça. Je tourne aux alentours de 100€ par mois, ce qui équivaut à quinze places de ciné. Certains mois, il m’arrive de dépasser ce budget.

Comment faites-vous vos choix ?

Je ne fais pas de choix, je vais voir tout ce qui sort au CGR de Narbonne et de Béziers. Sauf cas vraiment exceptionnel où le film ne m’attire absolument pas, mais c’est très rare.

En 2022, quel a été votre trio de films préférés ?

Mon trio a été bien évidemment Avatar « la voie de l’eau », mais aussi Top Gun Maverick et Bullet Train avec Brad Pitt.

Qu’attendez-vous de 2023 en matière de cinéma ?

D’être, une fois de plus, scotché à mon fauteuil comme en 2022. Il y a d’énormes films à venir en 2023 comme Hunger Games, Indiana Jones, Mission Impossible ou encore Aquaman 2. Je pense que cette année va être monumentale.

« La pandémie, c’était comme un sevrage »

Que vous procure une salle obscure ?

De l’excitation et aussi de l’apaisement. C’est comme une drogue : j’ai besoin de ma dose de cinéma et je me sens bien quand j’y suis.

Pouvez-vous apprécier un film à la télévision ?

Je regarde énormément de films à la maison grâce à Disney+, Netflix et Amazon Prime. Même s’il manque ce grand écran et cette ambiance de grande salle, j’arrive à apprécier les films à la télévision.

Comment avez-vous vécu la privation due à la pandémie ?

Le premier mois a été le plus dur pour moi. C’était comme un sevrage. Puis les autres mois ont été plus faciles. Mais j’avais quand même hâte que les salles puissent rouvrir leurs portes.

Rencontrez-vous parfois des acteurs ?

Chaque année, il y a beaucoup d’avant-premières en présence des acteurs et pour lesquelles je suis toujours présent. A cette occasion, il m’arrive de prendre des photos avec eux et même parfois de leur parler. Ce mois-ci, j’ai eu la chance de rencontrer l’actrice Julia Piaton et la réalisatrice Mélanie Auffret pour le film « Les petites victoires » (photo). L’année commence vraiment bien !

Un record incroyable :

En 2017, un Français qui, selon lui, manquait de culture cinématographique, s’est bien rattrapé en visionnant en salle 715 longs métrages ! Le Guinness a homologué son record en précisant qu’il détrônait ainsi le précédent, qui était de 500 films vus en un an.

Il regarde 163 films en 2022
Retrouvez tous nos articles sur la culture et les loisirs.
Le groue Permission de Minuit © DR.
Culture & loisirs

Grand Narbonne : des sorties en pagaille pour le week-end des 13 et 14 juillet

Incontournable ce week-end, la fête nationale et républicain ...
Culture & loisirs

Narbonne : la ville et sa plage en fête pour célébrer le 14 juillet

Commémorations, orchestre et feu d'artifice sont au programm ...
Feu d'artifice du 14 juillet à Carcassonne © DR.
Culture & loisirs

Carcassonne : le fameux feu d’artifice du 14 juillet sur le thème des JO de Paris

Entre 500 000 et 600 000 personnes sont attendues pour le cé ...
Jean-Marc (Yvan Attal) et Justine (Noémie Lvovsky), dans « Vidéo Club », de Sébastien Thiéry, au Théâtre Antoine, à Paris, en septembre 2023. LAURA GILLI
Culture & loisirs

Carcassonne : le théâtre Jean-Alary bat des records de réservations

Le théâtre a vendu plus de 5 000 billets et plus de 350 abon ...