A la découverte de la Maison de protection des familles à Carcassonne

access_time Publié le 29/11/2023.

Dédiée à la prise en charge des violences intrafamiliales, la Maison de confiance et de protection des familles (MCPF) se situe au sein du Groupement de Gendarmerie départementale de l’Aude.

Le préfet de l’Aude Christian Pouget rendait ainsi visite vendredi dernier aux six gendarmes qui constituent la Maison de Protection des familles de l’Aude. Une unité spécialisée composée d’un officier de police judiciaire et de cinq autres militaires formés pour recevoir au mieux les mineurs.

Cinq d’entre eux sont « formés Mélanie », du nom de la salle adaptée Mélanie pour que les mineurs recueillis se sentent le mieux possible afin de pouvoir se confier. Un gendarme est également sensibilisé pour les auditions de mineurs victimes de violence, trois sont des enquêteurs formés au mécanisme V. I. F. (violence intrafamiliale familiale), alors qu’un dernier est un F. R. A. D. (formateur relais anti-drogue).

Toute une équipe qui travaille en parallèle avec l’appui de référents issus des communautés de brigades (CoB) et les brigades territoriales autonomes (BTA), ainsi que des personnels formés et sensibilisés aux violences sur mineurs comme des intervenants sociaux en gendarmerie (ISG).

Au plus près des victimes

Le major Jérôme Verlaguet est à la tête de la MPF 11 : « L’unité a pour objectif principal d’appuyer les enquêtes en cours et de permettre aux victimes de violences de témoigner. Cela ne débouche pas toujours sur un dépôt de plainte, mais il faut tout même parvenir à signaler ces actes lorsqu’ils ont lieu, c’est crucial pour nous permettre d’intervenir. »

La mise en place des Maisons de protection des familles (MPF) fait suite au Grenelle des violences conjugales, en septembre 2019. Elles renforcent l’engagement de la gendarmerie dans le suivi et l’accompagnement des victimes de violences conjugales ou intrafamiliales.

La Maison de protection des familles est essentiellement une unité d’appui. Ce n’est pas un point d’entrée habituel pour les victimes, qui passent traditionnellement par la police ou la gendarmerie pour se confier sur ce qu’ils ont vécu. La MPF offre comme plus-value un accompagnement et une expertise adaptés aux traumatismes qu’ils ont subis.

L’une des missions d’ordre judiciaire de la MPF est la prise en compte de mineurs victimes de faits à caractère sexuel ou d’autre forme de violence : auditions et réquisitions expertises psychologique et/ou clinique sont ainsi réalisés. Il peut également s’agir de mineurs « témoins » de violences conjugales ou même de victimes majeures dans des cas particuliers : comme des personnes atteintes de handicap ou des victimes de violences conjugales hospitalisée.

Ainsi, la direction d’enquête peut être occasionnellement et directement confiée à la MPF. En 2023 (chiffres arrêtés à fin novembre), environ 190 auditions de mineurs ont eu lieu, 80 réquisitions d’expertises psychologiques, 33 réquisitions d’unités médico-judiciaires à Narbonne ou Carcassonne.

Le préfet Christian Pouget concluait ainsi : « On ne peut que saluer le travail de la gendarmerie dans son ensemble. Et de ses unités spécialisées qui sont malheureusement indispensables, surtout à l’époque à laquelle on vit. C’est un rôle très difficile mais ô combien important pour permettre aux victimes de surmonter ce qu’elles vivent et de juger les responsables. »

Retrouvez tous nos articles sur l’actualité, ainsi que notre page Facebook.
Illustration © DR.
Actualités

Aude : les massifs de la Clape, Fontfroide et Pinèdes-Crémades fermés pour risque d’incendie

Par arrêté préfectoral du 12 juillet, le préfet de l'Aude a ...
Moustique en plein action ©Sananrum
Actualités

Occitanie : premier cas de dengue 2024 détecté dans l’Hérault

Un cas autochtone de dengue a été signalé lundi dans l'Hérau ...
Photo : Michel Jammes, vice-président du Grand Narbonne en charge du cycle de l’eau, avec Édouard Rocher, maire de Coursan, et des élus de la commune à l'inauguration, lundi 8 juillet 2024 © Grand Narbonne.
Actualités

Coursan : la nouvelle station d’épuration inaugurée

L'Agglo a déboursé plus d'un million d’euros pour réhabilite ...
© L'Hôtel de la Région Occitanie à Montpellier/Laurent Boutonnet
Actualités

Législatives 2024 : l’Occitanie dans le top 3 des régions qui ont élu le plus de députés RN

Les trois Régions Hauts-de-France, Paca et Occitanie ont per ...