250 000€ débloqués par le Département pour développer la télémédecine

access_time Publié le 21/09/2022.

A l’initiative du Département, chef de file des solidarités, cette « contractualisation solidaire permet d’adapter le schéma des solidarités aux spécificités de chaque territoire », précise la présidente Hélène Sandragné.

Ce contrat répond à une exigence pour la collectivité audoise qui veut répondre aux besoins des Audois. Le Département de l’Aude et Carcassonne Agglo, par l’intermédiaire de son président Régis Blanquet, ont choisi de placer la solidarité au cœur des actions des deux collectivités en faisant notamment avancer la e-santé.

« Nous souhaitons avec le Département ainsi avancer sur la question de la e-santé mais aussi de la jeunesse ou encore de l’accompagnement des seniors », explique Régis Banquet et Hélène Sandragné d’ajouter : « Nous sommes des élus de Gauche qui chaque jour faisons des choix pour maintenir l’accessibilité de nos politiques sociales. C’est une fierté partagée. »

« C’est également un moment important pour Carcassonne Agglo qui a fait de la solidarité sa colonne vertébrale : petite enfance, accueils de loisirs, insertion, centres sociaux, accompagnement des seniors… Plus de 1 000 agents travaillent chaque jour au service des habitants », conclut Régis Banquet.

Était également présent lors de la signature du contrat commun : Daniel Iché, vice-président du CIAS signaient un contrat commun portant sur les actions de solidarité (ph. @CD).

Actualités

Le Kremlin officialise l’annexion des territoires ukrainiens occupés

Le conflit en Ukraine risque prochainement de prendre une to ...
Actualités

Narbonnais : un dispositif de réutilisation des eaux usées inauguré dans la Clape

L’irrigation au goutte-à-goutte de 81 hectares de vignes à p ...
Actualités

Markethon de l’emploi : à la rencontre de Christiane, Fatima et Tony

A l’occasion du Markethon de l’emploi organisé d ...
Actualités

Les Grands Buffets soutiennent le pouvoir d’achat… et augmentent leurs tarifs

Les Grands Buffets, par l’intermédiaire de leur créate ...